Blog bande dessinée
Site éditeur illustration emploi
livre pour enfant communication visuelle ipesaa graphisme
cycle professionnel d'illustration


dimanche 16 mars 2008

Celle qui voulait un toi ...

En ce moment, va savoir pourquoi, j'ai un cul énorme ! ... C'est-à-dire que j'ai beaucoup de chance, ou alors je me satisfais d'un rien. Un rien comme des supers bonnes notes, ou surprise sur mon compte banquaire, ou encore du fric en faisant ce que j'veux faire (peinture sur le mur de la chambre d'un enfant), un ami qu'a un frère dans l'édition, des rencontres époustouflantes et j'en passe.
Cela serait logique d'avoir peur que tout s'effondre.
Et pourtant c'est toujours là ...

La seule grande tristesse qui m'envahit, c'est que je n'ai pas de lait pour demain matin, et ce soir, j'vais être encore obligé de faire à manger seule et d'aller dormir seule. Et ça dépasse tout mon bonheur d'en ce moment ...

Le silence entend Never To Late de Three Days Grace

// C'est con parce que tu en veux encore plus et plus ... et le plus c'est toi //

1 commentaire:

théo a dit…

le veux-tu vraiment?